Employeurs > Offres d'emploi > Autres ministères > Le ministère de la Justice recrute des ingénieurs

Le ministère de la Justice recrute des ingénieurs

Une réforme structurelle du ministère de la justice, liée à la politique immobilière de l’Etat (PIE), emporte une extension des missions du secrétariat général et de ses neuf départements immobiliers. Ces derniers basés à Paris, Dijon, Lyon, Aix, Toulouse, Bordeaux, Rennes, Lille, Nancy travaillaient essentiellement sur le patrimoine de la direction des services judiciaires et vont à compter du premier janvier étendre leurs actions sur les patrimoines des directions de la protection judiciaire et de l’administration pénitentiaire (hors enceinte des établissements pénitentiaires).

Le ministère de la Justice est aujourd’hui un des rares ministères qui poursuit une politique autonome d’entretien et de construction de son patrimoine, très spécifique, qui le positionne comme le premier ministère constructeur dans les prochaines années.

En conséquence, pour exercer la maîtrise d’ouvrage de ce vaste ensemble, les départements immobiliers vont augmenter de façon significative le nombre de leurs chefs de projet immobilier en recrutant plusieurs ingénieurs, et notamment ITPE, qui rejoindront en mars 2018 les équipes constituées très majoritairement d’ITPE et TSDD encadrés par des ICTPE ou IDTPE en province dans les départements immobiliers mais également à Paris en administration centrale (secrétariat général – service immobilier ministériel).

Les 25 postes parus, en position normale d’activité, sur Mobilité à l’occasion du cycle 2018/3 présentent quelques avantages:

  • une position affirmée de maître d’ouvrage pour des opérations allant de 50k€ à 10 M€ voire plus qui constitue une des rares opportunité d’occuper des fonctions opérationnelles dans le domaine des constructions publiques
  • une programmation ambitieuse
  • des opérations et des réalisations activement menées
  • une évolution de carrière possible au sein des divers départements immobiliers, de l’agence publique pour l’immobilier de la justice ou de l’établissement public du palais de justice de Paris, service en croissance qui va recruter également des I-D-CTPE.

Dans le même domaine, l’APIJ (agence pour l’immobilier de la justice) recrute en effet régulièrement, en détachement sur contrat. Les postes sont relayés sur notre site et sur l’extranet RH du ministère, ou encore sur la BIEP.

Par ailleurs, la réforme du secrétariat général impacte également les neuf directions informatique et télécommunications qui vont elles aussi recruter très prochainement des cadres A dans le domaine des TIC.