Carrières > Accès au corps > Accès par promotions > L’administration fait les poches des IDTPE et ITPE nouvellement promus

L’administration fait les poches des IDTPE et ITPE nouvellement promus

Il fallait bien que quelqu’un paye la suppression d’un cycle de mobilité.  L’administration a tranché : ce seront les inscrits au tableau d’avancement IDTPE et les lauréats de la liste d’aptitude ITPE ! Outre les impacts généralisés sur la dynamique des carrières, les agents nouvellement promus seront impactés financièrement à cause des retards de nomination occasionnés.

L’administration a en effet refusé de prendre en compte, dans la note sur les concrétisations IDTPE et la note sur les concrétisations ITPE, les impacts négatifs liés à la suppression d’un cycle, sur lesquels FO avait cependant alerté de manière précoce dans son « manifeste pour la mobilité« .

Comparaison de la situation des inscrits au tableau d’avancement à IDTPE :

1er cycle

2e cycle

3e cycle

4e cycle

Taux de concrétisation par cycle (Année de référence : 2015)

35 %

46 %

19 %

Date de nomination (ancienne situation)

1er mai N+1

1er septembre N+1

31 décembre N+1

Date de nomination (nouvelle situation)

1er septembre N+1

31 décembre N+1

1er septembre N+2

31 décembre N+2

Différentiel

+ 4 mois

+ 4 mois

+ 9 mois

+ 12mois

 

Comparaison de la situation des lauréats de la liste d’aptitude à ITPE :

1er cycle

2e cycle

Taux de concrétisation par cycle (Année de référence : 2015)

90 %

10 %

Date de nomination (ancienne situation)

1er janvier N+1

1er mai N+1

Date de nomination (nouvelle situation)

1er mars N+1

(sur cycle 2017-9)

1er mars N+1

(sur cycle 2018-3)

Différentiel

+ 2 mois

– 2 mois

A travers ces retards de nomination, ce sont près de 500 000 € qui seront « économisés » par l’administration au détriment du corps des ITPE !

Cette somme ne profitera par ailleurs à aucun ITPE, aucune mesure catégorielle n’étant prévue pour le corps en 2017!

Pour combattre ces injustices, le SNITPECT-FO revendique, notamment :

  • la nomination au 1er janvier de l’année de concrétisation pour les inscrits au tableau d’avancement à IDTPE,
  • la nomination au 1er janvier de l’année d’inscription pour les lauréats de la liste d’aptitude à ITPE.