Carrières > Charte de gestion > Gérer, valoriser et reconnaître les parcours à l’essaimage

Gérer, valoriser et reconnaître les parcours à l’essaimage

Dans la charte de gestion, les élus à la CAP ont gagné un réel droit à l’essaimage. Il reste des blocages comme la possibilité d’être détaché en sortie d’Ecole ou encore l’obtention d’une disponibilité en fin de premier poste.

Nous avons également obtenu que les postes à l’essaimage, quelque soit l’employeur, s’inscrivent pleinement dans les parcours professionnels et soient valorisés lors de la promotion. Au fur et à mesure des CAP « promotions », nous exigeons de l’administration une meilleure reconnaissance et une valorisation de l’essaimage.

La voie du progrès est ouverte mais il faut aller plus loin, plus haut, plus fort. Réclamons de l’administration une préparation à l’essaimage des ingénieurs des TPE, un conseil amont approfondi pour s’assurer des enjeux et du positionnement des postes d’accueil, et également un suivi individuel de chaque ingénieur, en lien avec sa structure d’emploi, pour avoir une évaluation annuelle qualitative permettant de valoriser le poste pour la promotion et également pour détecter les situations difficiles.

Il faut également obtenir pour les ingénieurs des TPE en position de détachement, les mêmes droits pour la promotion et la mobilité qu’à l’Etat.