Carrières > Parcours professionnels - mobilité > LDG au MTES-MCTRCT : le processus mobilité que la DRH veut imposer

LDG au MTES-MCTRCT : le processus mobilité que la DRH veut imposer

Ces éléments de calendrier et d’organisation sont extraits du projet de LDG du MTES-MCTRCT, sur lequel la DRH est restée fermée lors du CTM du 8 janvier 2020.

Pour les postes à enjeux :

Au fil de l’eau, toute l’année, pour des postes vacants :

  • Publication : hebdomadaire, tous les mercredis
  • Décisions d’affectation : chaque semaine dans le mois suivant la fin de la publication
  • Prise de poste : 2 mois après la fin de publication, par défaut (avec possibilité d’effet anticipé/différé)

Les postes concernés seraient des postes d’encadrement supérieur à enjeux :

  • En administration centrale : adjoints à chefs de service, adjoints à sous-directeurs ou équivalent, chefs de bureau ou équivalent, chargés de mission auprès de directeur ou directrice d’administration centrale ;
  • En services déconcentrés : chefs de service ou équivalent, chefs de district, chefs d’arrondissement.

Pour les autres postes de catégories A ou A+ :

Au fil de l’eau, du 1er juillet de l’année N à mi-février de l’année N+1, pour les postes vacants :

  • Publication : bimensuelle, tous les 1er et 3e mercredis du mois
  • Durée de publication : 1 mois
  • Décisions d’affectation : chaque semaine dans le mois suivant la fin de la publication
  • Prise de poste : 2 mois après la fin de publication, par défaut (avec possibilité d’effet anticipé/différé)

Lors d’un cycle de mobilité, pour les postes vacants et susceptibles d’être vacants :

  • Publication : à partir de début mars
  • Durée de publication : 4 à 6 semaines
  • Décisions d’affectation : durant la 1ère quinzaine de juin
  • Prise de poste : 1er septembre (avec possibilité d’effet anticipé/différé)