Carrières > Rémunérations > ALERTE : suppression de la rémunération des intérims !

ALERTE : suppression de la rémunération des intérims !

Par une note à tous les directeurs, le DRH a annoncé la semaine dernière que la note de gestion du 21 octobre 2011 sur les intérims vient d’être déclarée illégale.

En effet, après un recours, le tribunal administratif a statué que la note était illégale au titre que la PFR (ancien régime indemnitaire de la filière administrative) était exclusive de toute autre prime (encore une fois, merci la PFR … ).

Même si les ITPE ne sont pas soumis au régime de la PFR (et que ce régime a été abrogé depuis la création du RIFSEEP !), la déclaration d’illégalité a servi de prétexte au DRH pour la supprimer, purement et simplement, y compris pour les corps qui pourraient encore en bénéficier, et surtout pour ne prévoir aucune nouvelle disposition !

Sur la forme, cela ne fait que renforcer nos revendications de mettre fin à la volonté de l’administration d’amalgamer systématiquement, notamment dans des documents de gestion, filières technique et administrative, en dépit des spécificités de chacune d’entre elles.

Dans le contexte de vacance des postes rendu aigüe par la suppression d’un cycle de mobilité, cette décision de supprimer la rémunération des intérims est, par ailleurs, révélatrice du niveau d’intérêt de l’administration pour le fonctionnement des services et la reconnaissance de l’investissement des agents.

L’échéance de rémunération des intérims en cours est fixée au 31 mars 2018.

! ALERTE !

Nous appelons les ITPE à refuser tout nouvel intérim ou à demander leur fin au 31 mars 2018 (sauf réquisition en bonne et due forme)

! ALERTE !

 

Dans un contexte d’austérité omniprésente, ce n’est qu’en faisant cette grève du zèle que nos dirigeants comprendront la nécessité de corriger cette mesure particulièrement choquante pour les services et les agents.