Carrières > Rémunérations > Généralités sur les rémunérations > AIP : aide à l’installation des personnels de l’Etat

AIP : aide à l’installation des personnels de l’Etat

L’aide à l’installation des personnels de l’État (AIP) est une aide non remboursable, destinée à contribuer à la prise en charge, dans le cas d’une location vide ou meublée, des dépenses réellement engagées par l’agent au titre du premier mois de loyer y compris la provision pour charges, des frais d’agence et de la rédaction de bail incombant à l’agent, du dépôt de garantie ainsi que des frais de déménagement.

La date d’entrée en vigueur est le 1er janvier 2015.

Sous réserve des conditions d’attribution prévues (principe identique à celui des Chèques vacances), l’AIP est accordée :

  • dans sa forme générique, quelle que soit la région d’affectation du bénéficiaire ;
  • dans sa forme dénommée « AIP-Ville » aux bénéficiaires exerçant la majeure partie de leurs fonctions au sein de quartiers prioritaires de la politique de la ville (ex-ZUS).

Les montants maxima de l’aide varient en fonction de la région d’affectation du  demandeur :

  • 900 € pour les agents affectés dans les régions Ile-de-France et Provence-Alpes-Côte-d’Azur ainsi que pour les agents exerçant la majeure partie de leurs fonctions au sein des quartiers prioritaires de la politique de la ville ;
  • 500 € pour les agents affectés dans les régions autres que celles citées ci-dessus.

Pour en bénéficier, la demande est à faire dans les 6 mois suivant l’installation, auprès de son responsable Action Sociale.

Pour en savoir plus, télécharge la circulaire DGAFP du 24 décembre 2014.