Qui sommes-nous? > Animation et action syndicales > Tous unis dans l'action ! > RIFSEEP : le SNITPECT et les syndicats FO disent non!

RIFSEEP : le SNITPECT et les syndicats FO disent non!

Le congrès 2014 du SNITPECT-FO s’est largement mobilisé pour exprimer, au travers du cahier de revendications, son opposition à la mise en oeuvre du RIFSEEP pour le corps des ITPE. Position portée auprès de l’administration dès les premières réunions sur ce sujet. Mais face aux non-réponses de l’administration, le Secrétaire Général du SNITPECT-FO a relayé à nouveau les arguments et attentes des ITPE auprès du DRH du MEDDE/MLETR, au travers de la lettre adressée le 23 février 2015.

L’action ne s’arrête pas là, le congrès ayant mandaté la commission exécutive pour organiser un front commun des syndicats nationaux des corps techniques.

Dès sa parution, Force Ouvrière a combattu la PFR (Prime de Fonctions et de Résultats) qui prônait le mérite au regard d’objectifs individuels impossibles à atteindre, mettant de côté les compétences et la force du collectif de travail (voir le site de la FGf-FO).

Au prétexte de modifier ce système individualisé, le RIFSEEP, nouveau régime indemnitaire, a été imposé de force, puisqu’il a été rejeté par FO et 6 autres fédérations syndicales (la 8ème s’abstenant) lors de sa présentation aux instances paritaires en 2014.

Les syndicats FO de nos ministères s’opposent à la mise en place du RIFSEEP, et demandent en particulier que les corps techniques qui n’étaient pas soumis à la PFR, fassent l’objet d’une demande de dérogation, comme le prévoient les textes.

Retrouve la plateforme revendicative des syndicats nationaux FO des corps techniques, adressée à chacune des DRH concernées.