Carrières > Rémunérations > PPCR : de premiers effets tangibles confirment les alertes de FO

PPCR : de premiers effets tangibles confirment les alertes de FO

Jeudi 17 décembre 2015, un groupe de travail sur la mise en oeuvre du protocole «Parcours professionnels, carrières et rémunérations » s’est réuni à la DGAFP. Avec deux points au menu :

1- La prise en compte de la valeur professionnelle dans l’avancement d’échelon ?

Rappelons que les réductions d’ancienneté sont supprimées par la loi! Cette suppression interviendra dès 2016 pour les corps et cadres d’emploi de catégorie B et les corps et cadres d’emplois de catégorie A à caractère paramédical et social. Pour les autres corps et cadres d’emploi, la suppression sera effective le 1er janvier 2017. Une mesure qui permet l’application d’une nouvelle coupe sombre budgétaire à l’encontre des agents des 3 versants de la fonction publique.

La DGAFP a présenté les grandes lignes du nouveau mécanisme d’avancement d’échelons appelé à se substituer aux réductions d’ancienneté, conçu avant tout comme un outil managérial fondé sur la performance et l’individualisation, dans un cadre de réduction de la masse salariale.  

2- Le transfert indemnitaire => points d’indice ?

Un décret fixera les modalités et le calendrier de mise en oeuvre du transfert. 
Pour FO, ce transfert est très insuffisant, comme le prouve le coût global de cette mesure pour 2016 (34 millions d’euros). A titre de comparaison, l’augmentation du point d’indice, à hauteur de l’inflation prévue en 2016 soit 0,8%, coûterait pour les agents de l’Etat 950 millions d’euros (cf exposé général des motifs du PLF).

Plus que jamais, FO se félicite de ne pas avoir signé le protocole « Avenir de la Fonction publique – Parcours Professionnels, Carrières et Rémunérations » (AFP-PPCR) !!!

Retrouve ici le compte-rendu de la FGF-FO.