Carrières > Retraite > Réforme des retraites : 49.3, un passage en force qui ne passe pas !

Réforme des retraites : 49.3, un passage en force qui ne passe pas !

Le gouvernement aura donc profité d’un conseil des ministres extraordinaire autour d’un problème de santé publique pour achever de contourner le processus démocratique autour de la réforme des retraites !

Le SNITPECT-FO s’inscrit pleinement dans la ligne de la FEETS-FO contre ce passage en force !

Après un Conseil de Défense et au terme d’un Conseil des ministres réuni de manière extraordinaire au regard de la situation sanitaire, le Premier ministre a donc demandé à pouvoir engager la responsabilité de son gouvernement devant l’Assemblée nationale pour mettre un terme au débat sur son projet de loi sur le système de retraites universel.

Cette nouvelle manœuvre, après la désinformation instituée en règle, le mensonge pour justification, prouve, une nouvelle fois que le dogme l’emporte sur la raison.

Que penser d’un gouvernement qui utilise un risque de péril pour la population afin de satisfaire ses ambitions politiques ?

Pour la FEETS FO, le débat n’a pas été à son terme. Aucune négociation n’a réellement été organisée sur le devenir des retraites, seule une concertation biaisée menée depuis plus de 2 ans par des personnes peu scrupuleuses a fait office de communication gouvernementale. Fort de son principe « Je pense donc tu suis », le chef de l’Etat se refuse à entendre le rejet de la population et les grèves et manifestations des travailleurs au risque de porter atteinte au système démocratique.

La FEETS FO n’abdiquera pas face à l’autoritarisme, elle refuse le projet gouvernemental et appelle ses syndicats et sections à participer à toutes les mobilisations pour mettre en échec la retraite à points.

Pour sa part, la FEETS FO considère que la participation à la conférence sur le financement du futur système n’a plus lieu d’être et appelle à une riposte au niveau interprofessionnel dans l’unité pour la défense des intérêts de la classe ouvrière.

Retrouve le communiqué de la FEETS-FO !