Domaines d'activités > Domaines de l'aménagement > Transports et mobilité durables : communiqué des fédérations transports FO

Transports et mobilité durables : communiqué des fédérations transports FO

CONFERENCE ENVIRONNEMENTALE         Table ronde : TRANSPORTS et MOBILITE DURABLE

Les fédérations FORCE OUVRIERE ne siègeront pas.

Dans le cadre de la conférence Environnementale des 27 et 28 novembre 2014, le gouvernement a décidé d’organiser une table ronde sur : Transports et Mobilité durable. Les fédérations FORCE OUVRIERE des Transports ont décidé de ne pas participer à cette énième concertation sur le sujet alors qu’aucune politique réelle de transfert modal n’est mise en œuvre. En effet, et depuis de nombreuses années, toutes les parties s’accordent, notamment au regard des problématiques environnementales, à exiger un transfert modal de la route vers les autres modes de transport. Dans ce cadre, les infrastructures de transport pour le rail, le fluvial et le maritime doivent être développées. Or au contraire les investissements sont soit en diminution, soit en deçà des besoins exprimés, pire les pouvoirs publics dérèglementent de plus en plus laissant à la Finance le choix d’investir pour un rendement immédiat. La carence de politique publique dans le transport a pour seul résultat d’accroitre la part du transport routier alors que les réseaux sont à saturation et de laisser prospérer le « low cost » pour seul modèle social.

Les Fédérations FORCE OUVRIERE des Transports réaffirment que la politique d’austérité mise en œuvre via le pacte de responsabilité s’oppose à une véritable politique environnementale car elle s’oppose à l’investissement durable. A l’heure où les salariés des transports sont confrontés à une vague de libéralisation et de dérèglementation : réforme ferroviaire, désengagement de la SNCM, cabotage dans le transport routier, pavillon de complaisance français (RIF), privatisation du réseau routier, etc. qui suppriment les emplois et remettent en cause les droits des salariés, le temps n’est pas aux colloques.

Les fédérations FORCE OUVRIERE exigent l’arrêt de toutes les contre réformes, l’arrêt des privatisations dans le transport et un plan d’investissement conforme aux besoins du transfert modal et à une véritable politique des transports intermodale.

Contacts : Fédération FO Transports et Logistique – Patrice CLOS Tél. 01 49 71 27 70 Fédération syndicaliste FO des Cheminots – François GRAZZA Tél. 01 55 26 94 00 Fédération FO de l’Equipement, de l’Environnement, des Transports et des Services – Jean HEDOU Tél. 01 44 83 86 20

télécharge le document de la table ronde: Transport et mobilité durables