Domaines d'activités > Domaines des infrastructures > Avenir des DIR : « Plan de sauvegarde » du RRN

Avenir des DIR : « Plan de sauvegarde » du RRN

« Plan de sauvegarde » du RRN, il serait temps … mais pas à n’importe quelle condition !

La ministre des Transports Elizabeth Borne a annoncé le 15 mai 2018 le lancement prochain d’un « plan de sauvegarde des routes nationales ».

Depuis de nombreuses années, FO dénonce les choix budgétaires opérés par les gouvernements successifs, conduisant à la dégradation progressive de l’état du patrimoine routier non concédé de l’État, réseau de plus de 10 000 kms géré par les Directions Interdépartementales des Routes (DIR).

Si la ministre des Transports rejoint aujourd’hui une partie de nos alertes, FO n’est pas dupe quant aux réels objectifs que peuvent sous tendre son annonce d’un « plan de sauvegarde », insuffisant au demeurant pour garantir la pérennité du réseau à long terme.

La FEETS-FO rappelle son attachement à l’égalité d’accès aux infrastructures de transport et à leur financement par l’impôt redistributif, élément indiscutable du pacte républicain, et elle s’oppose à toute amorce de privatisation du réseau routier national dont l’accès deviendrait conditionné à la capacité financière de chaque usager.

La FEETS-FO exige l’affectation des moyens budgétaires et le recrutement des personnels indispensables à la gestion et au développement du réseau routier national par les DIR, ainsi que le confortement du réseau scientifique et technique du ministère en charge des Transports et de l’Équipement au bénéfice de l’ensemble des gestionnaires de voiries (Cerema en particulier).

Retrouve le communiqué de la FEETS-FO.


Documents liés