Abrogation de la loi NOME

Alors que la loi NOME (Nouvelle Organisation du Marché de l’Electricité) vient d’être publiée au journal officiel, FORCE OUVRIERE rappelle son opposition à ce texte et en demande l’abrogation. Cette loi s’inscrit dans le cadre des dogmes de la dérégulation, de la libéralisation et du tout-concurrence qu’imposent les marchés et la Commission Européenne aux service ...


Seuls les adhérents peuvent voir l'intégralité de ce contenu !
Si vous êtes un adhérent, connectez-vous pour voir ce contenu.
Si vous êtes Ingénieur des travaux publics et que vous n'êtes pas inscrit sur ce site, inscrivez-vous.