La FEETS-FO écrit au ministre d’Etat

Les dérives actuellement réalisées par les préfets (de région principalement dans le cadre de leurs arbitrages locaux des projets départementaux) par rapport à la circulaire du Premier Ministre du 7 juillet dernier sont intolérables. Les préfets de région estiment que cette circulaire ne doit pas s’appliquer et ils prônent le transfert de l’intégralité du Lo ...


Seuls les adhérents peuvent voir l'intégralité de ce contenu !
Si vous êtes un adhérent, connectez-vous pour voir ce contenu.
Si vous êtes Ingénieur des travaux publics et que vous n'êtes pas inscrit sur ce site, inscrivez-vous.