Domaines d'activités > Ingénieurs de l'Etat et des Collectivités Territoriales > Ingénierie publique > Communiqué de presse : L’Ecologie, un irritant pour le gouvernement ?

Communiqué de presse : L’Ecologie, un irritant pour le gouvernement ?

De la nécessaire ingénierie publique face aux défis climatiques : le SNITPECT-FO lance l’alerte !

L’écart devenant abyssal entre la communication gouvernementale sur son « action climatique » et la situation vécue par les agents, entre les milliards affichés au projet de loi de finances et l’avenir promis aux compétences scientifiques et techniques au sein de la puissance publique, le SNITPECT s’adresse à la presse !

Jusqu’à récemment encore, nous comptions pouvoir convaincre nos décideurs de l’urgence à faire d’autres choix quant à l’attractivité des carrières, au développement des compétences scientifiques et techniques nécessaires, à la reconstitution d’une ingénierie publique au service de l’ensemble de la Nation.

Le défi climatique n’est pas devant nous, il est à relever maintenant. En appauvrissant les compétences techniques et scientifiques, et en réduisant encore et toujours les  moyens au sein du ministère de l’écologie, comment faire face au défi climatique et à l’urgence à agir rappelée par le dernier rapport du GIEC ?

La réponse est que nous n’en prenons pas le chemin. Rien que sous la mandature actuelle, le pôle ministériel aura détruit 8 000 postes, bien loin des ambitions que pourrait avoir le ministère phare, héraut du champion de la Terre.

C’est une démarche inhabituelle, pour nous, ingénieurs, cadres intermédiaires et supérieurs de l’Etat, de porter nos préoccupations sur la place publique. Nous considérons cependant qu’il n’est plus l’heure de tergiverser face au greenwashing gouvernemental.

Retrouve le communiqué de presse, ainsi que le dossier de presse du SNITPECT-FO.