Employeurs > Etablissements publics > CEREMA > Dialogue social au CEREMA > Cerema : 1ère victoire de FO au Conseil d’Etat contre Cerem’Avenir !

Cerema : 1ère victoire de FO au Conseil d’Etat contre Cerem’Avenir !

FO et la CGT ont obtenu une première victoire contre le plan social Cerem’Avenir avec l’annulation de l’arrêté de restructuration du Cerema du 28 juillet 2020 en Conseil d’Etat.

Face aux RPS évidents et aux signaux alarmants dans les services, la direction s’entête dans une restructuration non maitrisée, à marche forcée, anxiogène pour les agents, contraire à toutes les orientations gouvernementales sur la présence de l’État en région et sur la préservation du climat.

Pour défendre les agents et le Cerema, FO et la CGT ont décidé de mener le combat sur le plan juridique. Pour FO, cette action a reçu le soutien, notamment financier, de la FEETS-FO, du SNITPECT-FO et du SNP2E-FO.

Et le Conseil d’État leur a donné raison, démontrant que la précipitation du directeur général et du ministère à mettre en œuvre cette restructuration ne permet par de respecter les droits et avis des agents. Ce premier camouflet pourrait en appeler d’autres, et tes représentants FO vont être attentifs aux suites de cette décision.

Ils demeurent en vigilance absolue pour la garantie du respect des droits des agents du Cerema notamment face à Cerem’Avenir et à la menace de la loi 4D.

L’intersyndicale CGT-FO  demande notamment au ministère, au conseil d’administration d’arrêter cette frénésie de la restructuration perpétuelle et exigent un renforcement des effectifs et des moyens pour soulager les conditions de travail des agents et en prenant en compte le rapport Degest.