Employeurs > Offres d'emploi > Moteurs de recherche > Place de l’emploi public (ex-BIEP)

Place de l’emploi public (ex-BIEP)

Le site Place de l’emploi public remplace la Bourse interministérielle de l’emploi public (BIEP) depuis le 20 février 2019. Cette plate-forme regroupe l’ensemble des postes vacants de tous les versants de la fonction publique (fonction publique d’État, fonction publique hospitalière et la fonction publique territoriale), y compris, donc, les postes vacants publiés sur l’application Mobilité.

Cette transformation fait suite au décret n°2018-1351 du 28 décembre 2018 qui a rendu obligatoire la publicité des créations et vacances d’emplois, tous versants confondus.

Pour accéder au portail : www.place-emploi-public.gouv.fr

Tu peux y créer ta propre alerte, à partir de critères de recherche (domaine, région, catégorie, …) et y déposer ton CV.

Si cet outil permet de créer des alertes, à partir de critères de recherche (domaine, région, catégorie, …), il permet surtout de préparer la suppression de la gestion ministérielle nationale des mobilités, et la suppression des compétences des CAP. Il ne te permettra pas de savoir pourquoi ta demande a été refusée, ni si elle a été traitée de manière égalitaire vis à vis des autres candidatures.

Retrouve la circulaire du 3 avril 2019 qui précise en particulier :

  • l’obligation de publication des créations ou vacances d’emplois permanents à temps complet ou non complet, ainsi que pour les contrats à durée déterminée (a minima 1 an) ou indéterminée :
    • l’obligation, à compter du 1er janvier 2020, de publier les créations et vacances d’emploi sans délai sur le site « Place de l’emploi public » (à compter de cette date, les administrations ne seront donc plus fondées à organiser, dans le cadre de la gestion des mobilités, une première publication pour solliciter exclusivement et dans un premier temps, les candidatures des personnels déjà en poste dans leurs services, pour les emplois qu’elles ont à pourvoir),
    • à titre transitoire, jusqu’au 1er janvier 2020, la publicité des vacances de postes intervient au plus tard dans un délai de 2 mois après une éventuelle première publicité.
  • la préconisation de publier les postes susceptibles d’être vacants et les contrats inférieurs à 1 an.