1920 – 2020 : les ITPE ont 100 ans !

Depuis un siècle, les ITPE ont su relever les défis qui ont permis d’accompagner les transitions de la société, dans nos domaines d’activité.

Un événement a fait date dans cette aventure : la reconnaissance du grade d’Ingénieur des TPE, par décret du 29 juin 1920. Cette évolution forte traduisait la préoccupation de l’État de se doter d’une ingénierie et d’une expertise forte pour appréhender les défis d’alors : l’industrialisation du domaines des travaux publics et la reconstruction du pays après la Grande Guerre. Le SNITPECT-FO a le plaisir de t’offrir la consultation des extraits de La Tribune n° 676-679 de janvier – avril 1919.

Depuis, les évolutions importantes intervenues dans nos métiers et nos missions se sont accompagnées d’évolutions majeures pour les ingénieurs, toutes obtenues grâce à leur mobilisation : création de l’ENTPE, création de notre emploi fonctionnel de corps (aujourd’hui ICTPE), accès aux emplois de direction, reconnaissance des parcours de spécialistes, nouveau statut obtenu en 2005, système performant des principalats pour les fins de carrière, …

Pourtant, depuis 2017, d’inquiétantes régressions ont été imposées au corps des ITPE : application de PPCR-ingénieurs, suppression de 2 cycles de mobilité, casse de la gestion de l’ICTPE, obstacles à l’accès aux emplois de cadres dirigeants, … ces régressions, conscientes et réfléchies de la part de leurs instigateurs, questionnent aujourd’hui l’attractivité des MTES-MCTRCT et, à travers elle, leur capacité future à répondre au défi majeur inéluctable du dérèglement climatique.

Reste à l’écoute des communications du SNITPECT-FO à partir du 29 juin prochain, pour célébrer les 100 ans de la création du grade d’Ingénieur des TPE et, ensemble, continuer à écrire notre avenir !