Qui sommes-nous? > Elections professionnelles > Scrutins avant 2014 > Dossier Mobilité : pour une évolution de la Charte de gestion

Dossier Mobilité : pour une évolution de la Charte de gestion

Nous attendons incessamment la circulaire promotion, qui doit entériner les avancées obtenues le 1er décembre 2010 : cette circulaire doit élargir les possibilités de promotion (principalat normal à 6 ans de la retraite, principalat long à 9 ans de la retraite, tableau classique) en parallèle à l’augmentation du taux de promotion de 10% à 14% (saisine interministérielle en cours).

Ce nouveau cycle de promotion va reposer très clairement la question de la mobilité et de la prise en compte des contraintes sociales au moment de la promotion.

Nous ne plagierons personne en proclamant que les ITPE n’ont pas vocation à porter la mobilité ministérielle à eux seuls.

Si la mobilité est une valeur que nous défendons et que nous réaffirmons, nous ne pouvons accepter que seule, une petite « quatrevingtaine » d’ITPE (grosso modo, les généralistes du TA) soient tenus à mobilité géographique sur l’ensemble des promus ministériels (voire interministériels). Et encore, sans compter les « cas particuliers » que l’administration se réserve le droit de promouvoir sur place sans que ses motivations apparaissent clairement.

La mobilité et l’exigence de qualité des dossiers ITPE nous ont permis de créer un corps d’ingénieurs de grande compétence, reconnu et apprécié par les employeurs. Cette légitimité nous a aidé pour obtenir des avancées statutaires importantes. Nous devons continuer dans cette voie de l’exigence, tout en nous adaptant aux conditions et contraintes extérieures conjoncturelles.

Le troisième opus est disponible ci-contre à gauche


Documents liés