Carrières > CAP > CAP du corps des ITPE > LES ITPE EN ONT ASSEZ !

LES ITPE EN ONT ASSEZ !

Suite à la Commission Exécutive Exceptionnelle du 24 février, environ 80
ITPE en colère ont envahi ce matin la CAP des ITPE –ce qui constitue une
première historique et montre bien à quel point les ITPE sont aujourd’hui
excédés- obligeant une administration, totalement surprise et médusée, à
ouvrir la discussion sur nos revendications statutaires et indemnitaires.Le Secrétaire Général et le cabinet du Ministre ont été immédiatement mis au courant. Vous trouverez ci-joint la déclaration préalable faite par le SNITPECT-FO ainsi que les exigences portées ce jour.

Nous avons été reçu en urgence par H Eyssartier, Directrice des Ressources Humaines, pendant deux heures et demi  : nous avons obtenu un certain nombres d’avancées en séance.
De nombreux points, demandés en vain depuis des années, ont pu être arrachés grâce à la détermination de tous !
– portage d’un projet de statut plus ambitieux que celui porté en 2009 (la DRH annonce une lettre du cabinet du ministre en début de semaine prochaine)
– saisine interministérielle sur le projet de statut dès avril 2010
– renouvellement sans condition des emplois d’IC
– doublement du nombre de postes proposés aux lauréats de la LA et de l’examen professionnel
– emploi d’IC1 automatique pour les directeurs de laboratoire LRPC et adjoints à sous directeur d’administration centrale
– ouverture immédiate du chantier sur la note d’orientation du corps des ITPE sous la présidence d’Hélène Eyssartier
Nous avons également obtenu l’ouverture de certains chantiers qui vont bien au-delà du corps des ITPE :
– la circulaire ISS (pour les ITPE, nous serons vigilants sur la prise en compte des exigences formalisées dans notre document joint)
– le forfait cadre (2ème quinzaine de mars)
– un cadrage national des intérims.

Vous recevrez dès lundi le « en direct de la CAP » qui vous présentera le déroulement de la journée, les résultats obtenus et les combats qui restent à mener.

L’administration n’a pas voulu reprendre la CAP et l’a repoussée au 16 mars, ce qui ne remet pas en cause les mutations prévues.

Encore merci à tous ceux qui ont participé à cette action historique, et à tous ceux qui soutiennent les justes revendications du SNITPECT.

Télécharger la déclaration préalable et les exigences ci-contre à gauche

Laisser un commentaire