Carrières > Evolution professionnelle > Promotions > CAP du 6 décembre 2017 : impossible de tenir la CAP divi !

CAP du 6 décembre 2017 : impossible de tenir la CAP divi !

L’Administration a maintenu la convocation de cette CAP alors même qu’elle était incapable de fournir un taux promus/promouvables pour la CAP de promotion au grade de divisionnaire prévue ce jour !

Ce taux pro/pro permet de définir le nombre de places ouvertes pour la promotion au grade d’ingénieur divisionnaire et ainsi de déterminer le nombre d’inscrits au tableau d’avancement aux titres du tableau d’avancement classique, du principalat long, du principalat normal et de l’ingénieur retraitable au grade supérieur (IRGS).

Sans ce taux, il était donc tout simplement impossible de tenir cette CAP promotion et de prononcer le moindre résultat ce jour, dans le respect du principe d’égalité des chances et dans le respect des agents dont le dossier a été étudié.

La Commission Exécutive du SNITPECT-FO, réunie en session extraordinaire à La Défense, est donc intervenue auprès de la DRH, notamment pour rappeler la grande attention que le corps des ITPE portera à la fixation et à la valeur de ce taux pro/pro, qui conditionne le dynamisme de nos carrières, tout particulièrement dans le contexte d’application récente du protocole minoritaire PPCR, ralentissant les carrières, et de la suppression d’un cycle de mobilité.

La Commission Exécutive du SNITPECT-FO a demandé la reconvocation rapide de la CAP, dès parution du taux pro/pro, seule condition pour mener à bien les travaux de CAP.

Retrouve l’intégralité de la déclaration de la Commission Exécutive extraordinaire.