Carrières > Rémunérations > Généralités sur les rémunérations > Crise sanitaire coronavirus : appel à la vigilance sur la paye !

Crise sanitaire coronavirus : appel à la vigilance sur la paye !

Etant donné la situation de crise sanitaire que connait le pays, de nombreux agents voient leurs conditions de travail bouleversées. Le SNITPECT et FO continuent d’œuvrer afin que la sécurité de l’ensemble des agents soient assurée dans l’exercice de leurs fonctions.

Si la paye du mois de mars a dû être gérée normalement, il n’en sera pas de même pour la paye d’avril et probablement pour celle de mai. Les suivantes seront gérées selon l’évolution de la crise sanitaire. L’administration a ainsi confirmé que ces conditions exceptionnelles engendreront une gestion de la paye en mode dégradé.

La DGFiP répliquera les payes du mois de mars pour la paye d’avril et ne pourront pas prendre en compte, par exemple, les changements d’échelon. Des régularisations se feront a posteriori. En revanche, les situations des agents entrants et sortants de la Fonction publique devraient être traités temporairement par des acomptes, qui devraient faire l’objet de régularisation par la suite. La prudence reste de mise.

En ce qui concerne les heures supplémentaires, elles devraient également faire l’objet d’acomptes et d’une régularisation par la suite. La prudence reste de mise également.

De plus, le gouvernement a fini, après de nombreuses tergiversations, par accepter l’exigence de FO de suspendre le jour de carence, pour cette période de crise.

Aussi le SNITPECT-FO appelle tous les ITPE à la plus grande vigilance sur leur bulletin de paye dans les mois à venir : vérifie ta rémunération grâce aux outils du SNITPECT-FO : simulateur de paye du SNI, Essentiel de l’ITPE, grille indiciaire et retrouve nos conseils pour résoudre les problèmes de paye que tu rencontrerais.