Carrières > Rémunérations > Régimes indemnitaires - PSR - ISS > Note de gestion ISS 2018 : comment le ministère se coupe de ses cadres techniques

Note de gestion ISS 2018 : comment le ministère se coupe de ses cadres techniques

En abrogeant la note de gestion du 3 août 2012, sans concertation avec les organisations syndicales représentatives des corps concernés, la note de gestion ISS 2018 a procédé à la suppression brutale et régressive de l’encadrement, par le niveau national, des commissions indemnitaires.

Après des signaux très négatifs envoyés en CAP depuis plus d’un an désormais, cette coupure de nos ministères avec son encadrement technique intermédiaire et supérieur est d’autant plus préoccupante que les cadres devraient être à nouveau sollicités pour la mise en œuvre des décisions gouvernementales à venir, toujours anxiogènes pour les agents.

Cet exercice d’harmonisation revêt par ailleurs, cette année, un caractère tout particulier, lié à la menace persistante de la bascule au RIFSEEP des corps techniques. Dans cette hypothèse, que le SNITPECT-FO continue à combattre, la dotation ISS de l’année 2018 pourrait alors servir de montant de référence pour ce nouveau régime indemnitaire, dont l’évolution pourrait être gelée pour plusieurs années.

Le SNITPECT-FO condamne fermement l’organisation coupable de l’opacité du processus d’harmonisation et l’ensemble des mesures régressives contenues dans la note de gestion 2018. Le SNITPECT-FO mettra en œuvre toutes les actions nécessaires à la défense des intérêts des ITPE.

Pour plus d’informations, contacte tes représentants locaux du SNITPECT-FO et prends connaissance du décryptage du SNITPECT-FO de la note de gestion 2018.