Carrières > Statut corps des ITPE > PPCR : pas d’augmentation d’indice à attendre en 2018 !

PPCR : pas d’augmentation d’indice à attendre en 2018 !

L’arnaque PPCR ou Poudre de Perlimpinpin pour Crédules Réformistes

Pour ceux qui croyaient encore que le protocole minoritaire PPCR était une avancée pour  les ITPE, les dernières semaines ont dû être un choc !

Après la fausse promesse du droit à la carrière sur deux grades, les désillusions s’enchaînent :

 

  • sur les maigres mesures indiciaires promises d’ici 2019 : le gouvernement vient d’annoncer le report d’une année au moins des revalorisations (déjà fort peu significatives !) des grilles indiciaires ! Celles-ci auraient cependant dû compenser, a minima, les hausses des cotisations (fictives !) retraites et de la CSG. Au motif de maîtriser les dépenses publiques, ce sont encore les agents qui trinquent en voyant leur pouvoir d’achat à nouveau raboté !
  • sur le déroulement des carrières et les promotions : s’agit-il d’ailleurs encore de promotions, au vu des inversions de carrières qui peuvent désormais être générées ?
    Les premiers touchés étaient les ICTPE dont les grilles indiciaires n’ont pas été revalorisées par PPCR.
    Les suivants ont été les TSDD promus ITPE par liste d’aptitude ou par examen professionnel dont les reclassements ont été revus à la baisse ! L’administration chercherait-elle à créer des sous-ingénieurs ?
    Et les prochains seraient-ils les futurs promus Hors Classe ? En effet, le pseudo « troisième niveau de grade », en réalité grade à accès fonctionnel, Hors Classe (GRAF ITPEHC) est aujourd’hui un grade dépourvu de régime indemnitaire, accessible bien plus tard que l’IC et dont l’atteinte du Hors Echelle A ne concernera qu’une part minime des ITPEHC (cet échelon spécial étant contingenté), la grande majorité des ITPEHC étant destinée à terminer royalement leur carrière 12 points d’indice brut au dessus du dernier échelon d’IDTPE !

Et ces annonces viennent s’ajouter aux premiers effets néfastes de PPCR, eux, déjà bien installés : ralentissement généralisé des carrières, suppression des réductions d’ancienneté  et ponction sur le régime indemnitaire pour financer le fameux Transfert Primes Points. Retrouve le courrier de FO au ministre Darmanin!

S’il fallait encore convaincre que ce protocole est une vaste supercherie, la démonstration en est désormais faite. Le ministère de l’Action et des comptes publics présente ce 6 novembre, au Conseil Commun de la Fonction Publique, les décrets repoussant purement et simplement d’une année les évolutions indiciaires liées à PPCR prévues en 2018.

Pour rappel, le SNITPECT-FO et Force Ouvrière avaient voté CONTRE PPCR, analysant dès 2016 que ce protocole constituerait un recul sans précédent pour le corps des ITPE.

 

Le SNITPECT-FO ne baisse pas les armes et continue de combattre les conséquences de PPCR : nous ne reverrons jamais au rabais nos ambitions pour le corps et continuerons de porter un projet ambitieux pour que le corps des ITPE soit reconnu comme un corps d’ingénieurs positionné au niveau A comme A+ !