Un programme de conclusion des Assises inacceptable ! !

Le programme de la journée de conclusion des Assises, prévue le 3 juillet, a été mis en ligne le jeudi 30 mai, sans aucune concertation préalable !

Les 40 délégués régionaux et fonctionnels du SNITPECT-FO étaient réunis le même jour à Paris pour la Commission Exécutive.

Ils ont été indignés de découvrir que :

Delphine Batho n’est pas prévue au programme, alors qu’elle s’était engagée à en être, et la présence de Cécile Duflot est hypothétique en fin de Conseil des Ministres

la conclusion des Assises est confiée au ministre de l’Agriculture, alors qu’il n’est ni concerné ni responsable de l’avenir des ITPE et des autres ingénieurs du MEDDE/METL !

– outre cette conclusion de S. Le Foll, le programme ne prévoit aucun espace pour annoncer une stratégie et des mesures concrètes en faveur des ingénieurs, il se contente de tables rondes non conclusives, la présence des directions générales n’est même pas prévue

le périmètre des participants est restreint au MEDDE/METL – MAAF – IGN – Météo-France. Outre les arrières-goûts de fusion des corps, ce choix nie complètement nos parcours en interministériel, en fonction publique territoriale, et même dans les établissements publics.

La Commission Exécutive a décidé de réagir immédiatement. Les 40 délégués ont préparé une lettre ouverte aux ministres (à télécharger ci-dessous), et se sont rendus à la Défense où se tenait le Comité Technique Ministériel, présidé par le représentant de nos deux ministres, Vincent Mazauric.

Une délégation a pu avoir un échange avec Vincent Mazauric.
Laurent Janvier lui a remis la lettre ouverte.

photo_siteVincent Mazauric a répondu qu’il reconnaissait l’importance de la présence de Delphine Batho, ainsi que celle des directions générales du ministère, et qu’il allait agir en ce sens.

La lettre ouverte aux ministres, signée par tous les membres de la CE, réclame non seulement la présence hautement symbolique des ministres, mais aussi que soit prononcé un discours porteur d’avenir, et surtout que soient annoncées des mesures très concrètes et ambitieuses pour les ingénieurs des TPE.

Lettre ouverte 30 mai 2013

Laisser un commentaire