Employeurs > Etablissements publics > CEREMA > CEREMA : la démission du DG ne règle rien !

CEREMA : la démission du DG ne règle rien !

La mobilisation des agents doit continuer, comme l’intersyndicale le titrait à l’issue de la grève du 1er décembre dernier.

Bernard LARROUTUROU a présenté le 4 décembre 2017 sa démission au ministre d’Etat Nicolas Hulot, écrivant au conseil d’administration et aux personnels du Cerema (Lettre Démission, Lettre Membres du conseil d’administration, Lettre Personnels du Cerema).

Cette démission n’est pas l’objectif de la mobilisation à laquelle appelle FORCE OUVRIERE, notre objectif étant d’obtenir des Cabinets des Ministres de tutelle, qu’ils reviennent sur les baisses d’effectifs et sur la diminution de subvention de l’État décidées dans le PLF 2018, ainsi que dans le projet de loi de programmation des finances publiques pour les années 2018 à 2022.

Décret du 18 décembre 2017