Comité Technique Paritaire des DDI du 1er septembre

Après le boycott unitaire du précédent CTP et la réunion du 19 juillet à Matignon autour de l’adéquation missions/moyens – qui sera prolongée par des réunions de travail spécifiques mi-septembre dont nous vous tiendrons informés, le CTP des DDI a examiné les modalités d’évaluation des agents en DDI, et fait un point sur la création des services interministériels départementaux des systèmes d’information et de communication (SIDSIC).Le compte rendu de ce CTP est à télécharger ci-contre à gauche.
Compte rendu CTP des DDI 1er septembre 2011

_ Depuis la création du CTP des DDI, notre camarade Laurent Janvier, membre du bureau national du SNITPECT-FO et également membre de la délégation Force Ouvrière à ce CTP, porte avec une grande détermination des messages constructifs sur l’avenir des DDI. Ses maîtres mots : stabilité et pérennité des structures, préservation des compétences ministérielles, et respect des agents et de leur statut !

_ A noter sur l’évaluation des agents en DDI :

Le compte rendu présente avec précision les améliorations apportées au texte grâce aux revendications de Force Ouvrière portées depuis le début des discussions.

Néanmoins, Force Ouvrière a voté contre ce texte, pour afficher son opposition à la généralisation d’un dispositif qui non seulement conduit à la stigmatisation individuelle mais aussi place un coin dans la gestion
ministérielle des agents.

En effet, quelles seront désormais les marges de manœuvre de chaque ministère, sinon celle d’adopter sans broncher le cadre « DDI »? Absolument aucune, comme les interventions des différents ministères en séance l’ont démontré…

Tout cela alors que le décret précise bel et bien que l’évaluation relève des textes spécifiques aux corps.

Pas à pas, touche par touche, ce sont donc bien les principes de gestion ministérielle et les statuts par corps qui sont visés et fragilisés sous couvert de la mise en place de l’interministérialité des DDI.

Laisser un commentaire