Lettre ouverte au SGG sur les DDI

Évaluation – Temps de travail – Astreintes: à quelle sauce voudraient-ils manger les agents des DDI ?Les projets de texte relatifs à l’évaluation, au temps de travail, et au recours à l’astreinte au sein des DDI visent à modifier de façon importante la gestion quotidienne et l’organisation du travail des agents, sans présenter à ce stade la moindre étude d’impact et en éludant la plupart des questionnements pourtant sensibles pour des agents placés en DDI.
-* comment « harmoniser » sans savoir d’où l’on part ?
-* comment harmoniser sans présenter les changements concrets que connaîtront les agents et les raisons qui les motivent ?

La réponse est limpide à ce stade : aucune étude d’impact n’a été faite puisque ces projets de textes constituent clairement un nivellement par le bas sur bon nombre de sujets.

Ainsi, en l’état actuel, tous les agents y perdraient à un titre ou à un autre avec cette « harmonisation » qui ferait donc rimer interministérialité avec … reculs sociaux !

Travailler sur un simple état des lieux avec pour seul leitmotiv la recherche du plus grand dénominateur commun, est forcément une méthode qui se fait fi des conséquences pour les individus.
C’est ne pas faire grand-cas de cette masse d’agents, déjà bouleversés dans leurs métiers, leurs missions et leurs lieux d’exercice, et désormais pénalisés dans leurs conditions de travail.

C’est pourquoi, et quand bien même il y a une attente forte dans les services -dont l’administration porte d’ailleurs l’entière responsabilité-, nous vous avons demandé lors du CTP des DDI du 03 février 2011 que ces trois avant-projets soient concertés avant leur examen et inscrits à l’ordre du jour du prochain CTP des DDI.

Dans un souci apparent de respect et d’écoute, vous avez accédé à notre demande, partagée par l’ensemble des autres organisations syndicales, et proposé d’aménager une phase de concertation préalable au CTP programmé le 17 mars prochain. Celle-ci s’est ouverte au travers de la première réunion de groupe de travail ce 14 février 2011.

A l’issue de cette première phase de discussions avec vos services, les représentants de la confédération FO ont souhaité vous confirmer solennellement leurs revendications en la matière, en amont d’une seconde réunion de travail devant permettre à votre administration de formuler des propositions en réponse

Télécharger la lettre ouverte complète ci-contre à gauche

Laisser un commentaire


Documents liés