Délocalisation du SETRA

Suite à l’annonce fin juillet 2008 de la fermeture de sites militaires, les agents du SETRA ont appris que leur service serait délocalisé à Sourdun (Seine-et-Marne) pour compenser la fermeture d’une caserne… Le collectif des agents du SETRA a, pour la nouvelle année, composé sa propre carte de voeux…Fin juillet 2008 : le chef de l’Etat rend public le nouveau Livre blanc des armées, qui prévoit en particulier la diminution du nombre d’implantations de casernes et autres sites militaires.

Levée de bouclier immédiate des élus locaux concernés par des fermetures : le chef de l’Etat finit par concéder à certains d’entre eux une compensation sous forme de délocalisation de services centraux, d’administration centrale ou d’établissements publics.

C’est ainsi que le SETRA, actuellement implanté à Bagneux (juste aux portes de Paris, à 35 minutes par métro de la Défense, où est implantée la direction générale des infrastructures, des transports et de la mer…) a appris qu’il serait délocalisé à Sourdun (Seine et Marne, commune à peine desservie par les transports en commun…).

Cette décision politique arbitraire signe la mise à mort du Sétra dans un avenir proche. Une telle délocalisation isolera le Sétra du reste du Ministère et de ses partenaires publics et privés. Les difficultés de recrutement commencent déjà à se faire sentir. Les départs à la retraite ne pourront pas être remplacés. Le Sétra, faute de moyens et à l’asphyxie, ne pourra plus exercer ses missions et sera contraint de fermer dans un contexte où on demande toujours plus de performances du Service Public.

Suite à cette annonce, les agents du Sétra se sont constitués en collectif, dont la première action a été de faire circuler et signer une pétition. Nous vous invitons à la faire connaître et à la signer !!!

Pour la nouvelle année, le collectif a composé sa carte de voeux, déjà largement diffusée.
_ Elle est téléchargeable ci-contre à gauche.
_ Nous invitons tous les ingénieurs des TPE à envoyer cette carte à l’attention du ministre du développement durable : 246 boulevard Saint Germain – 75 007 PARIS.

Laisser un commentaire