Le MEDAD devient le MEEDDAT

L’aménagement du territoire est explicitement une compétence relevant du MEDAD, dont le nom évolue pour afficher également les questions de l’énergie dans les politiques publiques prioritaires. Suite au remaniement ministériel du 18 mars 2008, le MEDAD est devenu le MEEDDAT : Ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement Durable et de l’Aménagement du Territoire.

En plus des deux secrétariats d’Etat à l’écologie et aux transports, deux nouveaux sont désormais rattachés au ministre d’Etat, ministre du MEEDDAT :
– un secrétariat d’Etat chargé du développement de la « région capitale »
– un secrétariat d’Etat à l’aménagement du territoire

Cette dernière avancée significative est clairement à mettre au crédit de la mobilisation du 6 mars dernier, où plus de 10 000 agents du MEDAD, dont au moins 1 800 ingénieurs des TPE ont manifesté pour un avenir durable du MEDAD.

A télécharger ci-contre à gauche :
– la lettre du secrétaire général n°244 du 19 mars 2008

et aussi :
– la lettre du premier ministre aux préfets, en date du 19 mars 2008, sur la réforme de l’oganisation des services territoriaux

Laisser un commentaire