29 janvier 2009

Plus de 2,5 millions de salariés du public et du privé ont manifesté aujourd’hui sur l’ensemble du territoire.
Nombreux sont celles et ceux qui ont fait grève. Ils ont ainsi volontairement et massivement répondu à l’appel lancé par les organisations syndicales.

Le bureau confédéral de FORCE OUVRIERE se félicite de cette mobilisation imposante et réussie.

Le gouvernement et le patronat doivent maintenant répondre rapidement aux inquiétudes et revendications exprimées sur trois thèmes : pouvoir d’achat des salaires, emploi et services publics.

Ce n’est pas une mobilisation anticrise, c’est une mobilisation pour sortir de la crise.

On ne peut pas vouloir changer le monde au niveau international et ne pas prendre les décisions qui s’imposent en France.

C’est en fonction des réponses apportées que FORCE OUVRIERE décidera des suites à donner.

Ne pas répondre serait irresponsable et signe de mépris.

(Communiqué du Bureau Confédéral de Force Ouvrière)

Laisser un commentaire