Grand concours de la mobilisation !

Depuis 2007, les réformes s’enchaînent et se déchaînent contre les services, les missions et les personnels. Le développement durable, c’était un objectif louable pour le MEEDDM, mais la brutalité de la RGPP l’a anéanti !
Aujourd’hui le corps des ITPE est à un tournant majeur de son histoire puisqu’il va être refondé à l’horizon 2011. Où en sommes-nous ?

Le développement durable ? plus la priorité ! Les services du ministère ? Désorganisés plutôt que réorganisés, mis en voie d’extinction voire supprimés (au niveau territorial et dans le RST notamment) ! Les missions ? en perte de technicité, de diversité.

L’ingénierie détruite sous les coups des mesures RGPP. Les postes ? trop souvent vidés de leur sens et de responsabilités. Les conditions de travail ? Un management sous pression permanente, des conditions de travail déplorables, une « préfectorisation » autoritaire, une administration qui ne respecte plus le dialogue social paritaire de la CAP. La fusion des corps ? Sans ambition ni stratégie, juste une logique comptable : un statut au rabais et probablement un alignement par le bas des niveaux de responsabilités, rémunérations, promotions, etc.

La déliquescence est totale et rien n’est épargné !

Nous ne pouvons, seuls, stopper la machine infernale, mais, en tant que cadres responsables, nous avons le devoir de pousser un cri d’alarme : nombreux sont les agents qui attendent de leur encadrement de proximité, les ITPE, une réaction et une prise de position ferme. Nous devons provoquer une prise de conscience chez nos dirigeants. Notre voix — celle des cadres techniques majoritaires dans ce ministère encore présents aux trois niveaux de fonctions et de responsabilités — sera entendue.

Exigeons haut et fort une ambition pour ce ministère, pour le corps des ITPE et pour les agents !

Laisser un commentaire