Qui sommes-nous? > Elections professionnelles > Scrutins avant 2014 > Elections à la CAP : des résultats partiels très prometteurs !

Elections à la CAP : des résultats partiels très prometteurs !

La Lettre du Secrétaire Général
_ 21 octobre 2011


Cher(e) collègue,

Les élections à la CAP des ITPE sont maintenant terminées. Les premiers résultats dépouillés qui nous sont parvenus semblent indiquer que les ingénieurs des travaux publics de l’Etat ont plébiscité une nouvelle fois leur syndicat historique, le SNITPECT-FO.

Dans le contexte actuel, ce résultat n’est pas anodin. Il signifie d’une manière très claire que les ingénieurs des TPE soutiennent fortement les projets portés par le SNITPECT-FO, notamment le dossier sur la fusion des corps d’ingénieurs. Notre administration, obnubilée par sa feuille de route écrite par le ministère de la Fonction Publique et par sa date butoir de 2012 , a ignoré nos éclats de voix du 27 janvier et du 30 septembre. Elle refuse d’examiner nos 50 propositions pour une fusion ambitieuse. Elle ne pourra pas une nouvelle fois faire semblant de ne pas voir l’inquiétude qui s’exprime dans ce vote. Elle devra en tirer les conséquences, et répondre aux revendications de tout un corps au service d’un pays.

Les défis à relever face aux enjeux du développement et de l’aménagement durables sont considérables. Les ITPE sont prêts à y apporter leur contribution et à faire bénéficier le pays de leurs compétences, pour peu qu’on leur en donne l’opportunité et les moyens.

Une nouvelle fois, le SNITPECT-FO est en passe d’occuper l’ensemble des sièges des représentants du personnel à notre CAP nationale. D’aucuns diront qu’il aurait été préférable d’obtenir une certaine diversité représentative. L’enjeu aujourd’hui n’est tout simplement pas là. L’enjeu, c’est l’avenir de notre corps et donc de nos missions, et l’avenir de notre gestion. Pour cela, nous devons nous présenter forts et unis face à une administration toujours plus rigide dans ses positions, toujours plus autocratique dans ses décisions, toujours plus restrictive dans sa gestion.

Les futurs représentants du personnel sauront, je n’en doute pas, défendre tous les ITPE, dans un souci d’égalité et de dignité de traitement, faire toute la place aux préoccupations sociales, et porter haut les ambitions légitimes de tous les ingénieurs des TPE.

Dans l’attente des résultats définitifs, qui, je n’en doute pas, viendront confirmer ces premières tendances, je t’enjoins de rester mobilisé et de mobiliser autour de toi, car le combat pour notre avenir commence aujourd’hui, et nous devons le mener ensemble.

Thierry LATGER,
_ secrétaire général du SNITPECT-FO

Laisser un commentaire