Carrières > Evolution professionnelle > Notation - Evaluation > Entretien professionnel 2008 : la démarche est lancée!

Entretien professionnel 2008 : la démarche est lancée!

La DRH, suite au CTPM du 9 avril, vient de donner ses instructions aux chefs de service pour mener les entretiens 2008..La campagne d’entretien professionnel 2008 vient d’être lancée par la DRH, tous les entretiens doivent avoir été conduits de façon à avoir l’ensemble des compte-rendus signés pour le 15 septembre 2009.

L’administration, comme d’habitude ne sait pas faire simple : il aura fallu le décret 2007-1365 du 17 décembre 2007 pour réinventer la poudre et faire découvrir à certains ministères que l’entretien professionnel ça existe et que discuter avec ses agents sur les missions et les objectifs, cela s’appelle du dialogue!

Cette campagne d’entretien professionnel ne nécessite pas moins d’une circulaire, d’un arrêté, d’une instruction, d’un guide d’entretien, d’un cadre d’entretien professionnel, d’un cadre de compte-rendu d’entretien, d’un cadre d’entretien de formation et de sa fiche de compréhension tellement la circulaire sur la formation professionnelle tout au long de la vie est longue et son dispositif complexe.

Dans ces quelques 55 pages de rédaction, il faut retenir les éléments essentiels suivants :

– l’entretien est obligatoire et fait l’objet d’un compte rendu ;
– l’agent doit être prévenu au moins 10 jours avant de la date de son entretien et le cadre doit lui être transmis par son service ;
– le compte rendu est signé par l’agent et son chef de service direct (il est donc hors de question que le N+2 fasse des correctifs avant signature car celui-ci n’a pas mené l’entretien).

Un projet d’arrêté doit être publié au BO et reprend les points ci-dessus.

Les camarades en détachement doivent être attentifs et se faire évaluer par leur service d’accueil mais ne relèvent pas de la démarche du MEEDDAT.

Préalablement à l’entretien, le courrier de transmission du Ministre aux chefs de service (directeurs) rappelle qu’une fiche de poste doit être élaborée. Formidable! Certains vont découvrir après plusieurs années de poste quelles sont leurs missions!

Chacun doit aller à cet entretien en l’ayant préparé et il faut être attentif aux mots et aux phrases employés, en particulier, dans la synthèse générale qui sert lors de la promotion.

Chaque agent dispose, après la communication de son compte-rendu (signature du chef de service) de 10 jours pour faire un recours gracieux.
Le chef de service a 10 jours pour répondre. A l’issue de cette réponse, un recours auprès de la CAP compétente peut être engagé.

Laisser un commentaire