Alerte générale

Le démantèlement des services et des missions se poursuit, restructurations et réorganisations des services publics s’amplifient. On annonce déjà la RGPP3 !
Le projet de gestion des ressources humaines du ministère se met en place en catimini dans les services.Le document « perspectives RH 2013 » doit être largement diffusé et lu par tous. Nous sommes tous concernés par les déplacements imposés et la réduction massive des effectifs.

10300 agents soit 1 agent sur 6 vont subir des mobilités géographiques imposées et des requalifications de postes conduisant à des frais supplémentaires de déplacement et à une diminution de leurs rémunérations !

Les secrétaires généraux des services sont sommés de définir et d’établir, en ce moment même, la liste des postes supprimés ou requalifiés, et y inscrivent les noms des agents concernés.

Cette mobilité entraînera de lourdes conséquences sur leur vie professionnelle et des bouleversements sur leurs vies familiales. Et si l’agent refuse, la loi mobilité s’appliquera pleinement jusqu’au licenciement !

Vous devez activer vos cartels locaux et exiger une entrevue auprès de vos directeurs, pour faire connaître officiellement votre opposition à ce plan social pour votre service, indiquez que vous refusez l’envoi à l’administration centrale de la liste nominative prévue.

Ce plan de démantèlement est le clone de celui de France Télécom, avec ses terribles conséquences.

FORCE OUVRIÈRE a alerté la ministre sur la suppression, tous azimuts, de postes.

FORCE OUVRIERE exige l’arrêt immédiat de ce plan « perspectives RH 2013 » qui ne débouchera que sur un service public exsangue et des drames humains.

ARRÊTEZ LE MASSACRE !

Télécharger le communiqué du SNPETULTEM, SNPTATECT, SNITPECT ci-contre à gauche

Laisser un commentaire


Documents liés