Carrières > Rémunérations > Généralités sur les rémunérations > RIFSEEP : le MTE fomente-t-il une nouvelle régression contre la filière technique ?

RIFSEEP : le MTE fomente-t-il une nouvelle régression contre la filière technique ?

Un an de faux discours et de turpitudes ! C’est le constat que nous a offert de voir le Cabinet de la Ministre, lors d’une réunion ce 5 juillet, où le spectre de la bascule au RIFSEEP est réapparu brutalement mais, cette fois, de la volonté propre de notre Ministère !

Cette remise en cause de la dérogation au RIFSEEP, obtenue en juin 2020 uniquement grâce à la mobilisation des ITPE et de leur syndicat, le SNITPECT-FO, constituerait une nouvelle rupture du contrat social, aux conséquences qui s’avéreraient désormais critiques pour le maintien de la compétence collective et des capacités d’action au sein du Ministère. Le SNITPECT-FO exige donc, auprès de la Ministre, le retrait de ce projet.

Pour mémoire, seule FO avait voté en faveur d’une dérogation définitive pour le corps des ITPE au Conseil Supérieur de la Fonction Publique d’Etat (CSFPE).

Cette nouvelle régression serait d’autant plus inadmissible que la DRH a créé les conditions les plus néfastes aux ITPE, en sous-consommant délibérément l’enveloppe ISS, ce qui se répercutera durablement sur le niveau de primes pris en compte pour la potentielle bascule au RIFSEEP, prévue à enveloppe constante, sur la base du régime indemnitaire perçu l’année précédente.

Le SNITPECT-FO rappelle son combat constant contre ce régime indemnitaire délétère : individualisation des rémunérations, gestion opaque, frein à la mobilité, impossibilité de valorisation des carrières de spécialistes et d’experts, appauvrissement des générations futures, générateurs d’inégalités entre les femmes et les hommes, … Pour connaître les pièges du RIFSEEP, consulte la Tribune n°1250 de février 2017 (p26-27) et la Tribune n°1251 de juin 2017 (p24-26).

Pour défendre notre régime indemnitaire, le SNITPECT-FO appelle tous les ITPE à

signer la pétition en ligne pour demander, avec le SNI :

  • la mise en place d’un régime indemnitaire revalorisé, versé en année courante et lié au grade,

et, dès maintenant et sans délai :

  • l’arrêt immédiat des forfaitures de l’administration qui spolie les ingénieurs portant les politiques publiques du ministère, notamment les ITPE en début de carrière,
  • le rattrapage des sommes confisquées aux ITPE depuis 2017, alors que des crédits de masse salariale considérables sont restitués année après année,
  • le rétablissement de la transparence du processus d’attribution des primes et de la concertation avec mes représentants à tous les niveaux.

Pour plus d’informations, consulte nos analyses sous forme d’infographies et contacte tes correspondants locaux du SNITPECT-FO, dans ta section ou dans ton service.