Carrières > Rémunérations > Régimes indemnitaires - PSR - ISS > RIFSEEP : l’impréparation et la volonté du pire comme seules constantes

RIFSEEP : l’impréparation et la volonté du pire comme seules constantes

[compte rendu de la réunion du 25 octobre 2021]
Le 21 octobre dernier, tes représentants FO s’opposaient au passage en force des textes organisant la bascule au RIFSEEP de la filière technique.
La réunion d’échanges de ce 25 octobre 2021, organisée par la DRH du MTE est emblématique de la manière dont est mené ce projet, révélatrice aussi de sa profonde impréparation.

A l’occasion de cette seconde réunion d’information, les rares éléments de cadrage issus de la première réunion du 30 septembre sont déjà remis en cause par la DRH !

Le revirement de l’administration sur la prise en compte des mesures catégorielles 2021 est sans doute le plus spectaculaire. Obtenues en mai 2021 (et indépendantes de la bascule au RIFSEEP), le 30 septembre elles devaient être intégrées à l’IFSE, pérenne ( p7 de la présentation du 30/09), elles serviront finalement principalement à construire un CIA volatile puisque disparaissant de l’IFSE (p18 de la présentation du 25/10)

Cette présentation, approximative et confuse (attention, la plupart des exemples chiffrés pour les ITPE sont erronés, et tentent de démontrer des situations favorables finalement inexistantes), à quelques jours du passage en force programmé des textes réglementaires et de la préparation de la paye de décembre, est glaçante et illustre également que la DRH :

Interrogée par le SNITPECT-FO, la DRH est restée particulièrement évasive sur la formalisation des modalités de bascule au RIFSEEP.

Cette recherche de la dissimulation et de l’opacité est la marque de fabrique de cette administration (comme l’ont démontré les effets délétères de la suppression des commissions indemnitaires), visant à empêcher les agents de défendre leurs droits et leurs intérêts.

Le SNITPECT-FO appelle tous les ITPE à entrer en contact avec nos correspondants locaux et participer aux réunions organisées dans les sections pour s’informer et se préparer à la mobilisation contre ce projet inconséquent.

Le SNITPECT-FO rappelle son combat constant contre le RIFSEEP : individualisation des rémunérations, gestion opaque, frein à la mobilité, impossibilité de valorisation des carrières de spécialistes et d’experts, appauvrissement des générations futures, générateurs d’inégalités entre les femmes et les hommes, …

Combattre le RIFSEEP c’est s’opposer à l’extinction de la filière technique !